Tommy Giroux : « On a retrouvé notre façon de jouer »

Important dans le jeu offensif de son équipe, Tommy Giroux se montre ravi de la tournure des dernières rencontres, avec désormais cinq succès sur les six derniers matches disputés.

C’est une très belle victoire contre Bordeaux !

Oui, elle l’est. On a bien joué ! Bordeaux c’est une bonne équipe et je pense qu’on a respecté le plan de match et ça a bien été pour nous.

Le Amiens de l’an dernier semble de retour sur les derniers matches…

On a retrouvé notre bonne façon de jouer, celle avec laquelle s’imposait l’année dernière en travaillant fort, en jouant selon le plan de match et en respectant les consignes mises en place. Ca nous va très bien de jouer comme ça !

Vous redevenez efficaces et ça vous permet de gagner des matches…

C’était une question de temps avant que l’on se mette à marquer, parce qu’on avait les opportunités. Ca se met à rentrer, et c’est tout à fait normal. On travaille fort depuis le début de la saison pour ça et on savait que ça ne serait qu’une question de temps avant que ça tourne.

Vous bousculez tout le monde cette saison, même les grosses écuries comme Grenoble et Bordeaux…

On a une façon de jouer, et quand on joue de cette manière-là, on peut battre n’importe qui et faire douter tout le monde. Oui il y a des équipes qui sont excellentes dans cette ligue, mais en travaillant fort pendant soixante minutes, on arrivera toujours à faire des marques et à gratter des petits points. Il ne faut pas trop donner d’offensive à des équipes comme Grenoble ou Rouen et ça les embête pas mal. C’est ça notre objectif, embêter ces grosses équipes comme on peut le faire.

L’ambiance dans le groupe ne s’est jamais détériorée malgré les difficultés du début de saison ?

Comme on a dit plusieurs fois, l’entente dans le vestiaire a toujours été bonne. C’est sûr que l’on est moins souriant quand on perd, et ça ne fait pas plaisir d’avoir un début de saison comme ça, mais l’un envers l’autre on se respectait et on savait se parler. On s’est toujours respecté, et c’est qui fait qu’on a pu s’améliorer par rapport à notre début de saison.

Le groupe était la force d’Amiens l’an dernier, et ça semble encore être le cas cette année…

Ca fait partie de nos forces, oui, même si c’est principalement dans le jeu et sur le glace que ça se passe. Mais quand tu respectes le joueur à côté de toi, tu as le goût de travailler pour lui et avec lui. Tout le monde pousse dans la même direction, donc ça fait qu’on a du succès pour l’instant.

Propos recueillis par Adrien ROCHER

Photo d’illustration : Lucile Lefèvre – Le 6 Amiénois

Laisser un commentaire