ROLLER-HOCKEY : Les Ecureuils surclassent les Bourrins

Déjà en tête au classement avant ce match, les Écureuils continuent leur mission en quête de la remontée au niveau Élite. Ils recevaient ce samedi les Bourrins de Maisons-Laffite, qui occupent la quatrième place du classement de Poule A. Un match capital pour se rapprocher encore un peu plus de la première place en fin de saison régulière.

Un sextuplé pour Clément Crignier

Le début du match est assez pauvre et aucune équipe ne se démarque. Après plus de trois minutes de jeu, les Ecureuils débloquent la situation grâce à Clément Crignier, suivi par Élie Marcos une minute plus tard, et les Amiénois mènent 2-0. La domination picarde va s’installe petit à petit, et C.Crignier ajoute un nouveau but, son second de la soirée, avant que Lecuelle n’alourdisse le score à 4-0 moins de dix minutes après le coup d’envoi. Clément Crignier s’offre même un triplé express puisqu’il trouve à nouveau la faille dans les minutes qui suivent (5-0, 10’55). La suprématie amiénoise est impressionnante, les Bourrins n’existent pas en cette première période, et Marcos signe un doublé pour enfoncer encore un peu plus le clou (6-0, 15’45). Même si les Bourrins réduisent le score, les Amiénois ne tremblent absolument pas et continuent sur le même rythme, reprenant à nouveau six buts d’avance grâce au quadruplé de Clément Crignier, intouchable sur ce premier acte (7-1, 22’21).

Après la pause, les Bourrins jouent plus libérés et trompent une deuxième fois Dumeige, mais les Écureuils réagissent la minute suivante par Vacossin (8-2, 27’37). Les Écureuils tuent la rencontre par la suite, grâce à deux buts de Grossemy et Renaud Crignier en douze petites secondes (10-2, 29’12), avant que l’inarrêtable Clément Crignier ne corse l’addition (11-2, 34’23). Les Bourrins profitent d’un léger relâchement pour réduire légèrement l’écart (11-3, 36’53), ce qui aura don de réveiller les locaux puisque les Écureuils trouvent par trois fois le chemin des filets dans les minutes qui suivent (14-3, 39’00). Dans une fin de match tendue, Amiens craque par deux fois mais maintient tout de même dix buts d’écart grâce à Elie Marcos, signant ainsi un large succès (15-5).

Dans un match qu’ils ont su se rendre facile, les Écureuils signent un succès important pour la suite du championnat de Nationale 1. A noter, le match exceptionnel signé par Clément Crignier, qui a largement contribué à la victoire des siens avec ses six buts ! Les Écureuils font donc le plein de confiance avant l’un des plus gros déplacement de la saison le 23 février prochain, à Besançon, qui occupe la deuxième place de la Poule A juste derrière Amiens.

Arthur LASSERON

AMIENS – MAISONS LAFFITTE : 15-5 (7-1)

Douzième journée de Nationale 1, poule A,

BUTS : 1-0, C.Crignier, à 3’46 ; 2-0, Marcos, à 4’36 ; 3-0, C.Crignier, à 6’48 ; 4-0, Lecuelle, à 9’01 ; 5-0, C.Crignier, à 10’55 ; 6-0, Marcos, à 15’45 ; 6-1, Samyn, à 19’40 ; 7-1, C.Crignier, à 22’21 ; 7-2, Durand, à 26’27 ; 8-2, Vacossin, à 27’37 ; 9-2, Grossemy, à 29’00 ; 10-2, R.Crignier, à 29’12 ; 11-2, C.Crignier, à 34’23 ; 11-3, Durand, à 36’53 ; 12-3, Grossemy, à 37’40 ; 13-3, Fouré, à 38’54 ; 14-3, C.Crignier, à 39’00 ; 14-4, Feuvray, à 42’04 ; 15-4, Marcos, à 45’03 ; 15-5, Dombar, à 48’18.

Laisser un commentaire