Pour Bastien Maïa, « c’était un bon choix de venir à Amiens »

Venu à Amiens avec l’envie d’obtenir du temps de jeu et de progresser, Bastien Maïa estime avoir fait le bon choix en posant ses valises dans la Somme après plusieurs années en Finlande.

Un progrès affirmé

Arrivé fin novembre pour passer un cap, Bastien Maïa aura démontré l’étendue de ses talents dans les moments-clés. Indispensable à Bercy ou en playoffs, il retient beaucoup de positif de sa saison. « Ca s’est bien passé parce qu’on gagne la coupe, on finit bien au classement et on va loin dans la saison. Je n’ai pas à me plaindre, loin de là, parce qu’il y a beaucoup de positif pour cette saison, explique-t-il. Si les choses avaient tourné autrement mais que j’avais autant progressé sur le plan personnel, j’aurais été content aussi. »

> Jérémie Romand : « Amiens perd une très belle personne »

Membre du deuxième trio avec Spencer Edwards et Joey West, Maïa ne regrette pas son choix de la Picardie. « C’était un bon choix de venir à Amiens, mais c’était réfléchi. Je pense que j’ai progressé petit à petit pendant la saison et j’ai mieux fini en playoffs qu’en saison régulière et c’est ce que les coaches voulaient de moi, analyse l’ancien de SaiPa. Je pense que j’ai gagné en maturité et c’est de bonne augure pour le futur, sur le plan personnel. C’était ma première vraie saison pro, et encore, c’était une demi-saison. J’ai appris des choses et j’en suis vraiment content. »

Un premier trophée

Le grand espoir du hockey français savourait d’avoir pu décrocher un titre aussi rapidement dans sa carrière. « Je suis arrivé en ayant la chance que l’équipe aille bien en coupe de France et ça nous a fait aller à Bercy. Ce n’est que du positif parce que, comme Mario disait, il y a des gars qui ont des carrières de quinze ans et qui ne gagnent jamais rien, et on a pu accomplir quelque chose de beau en ramenant un trophée à Amiens. Il y a pas mal de positif. » De quoi être satisfait de la saison ? « Je ne dirais pas satisfait mais content, parce qu’on ne peut jamais être satisfait, sinon ça veut dire que la carrière est terminée ! »

Fin de l’aventure pour les Gothiques

« Content » donc du parcours cette saison, il évoquait néanmoins quelques regrets sur la série contre Grenoble. « Le match 2 aurait pu tourner en notre faveur et ça ne s’est pas passé comme on aurait espéré, détaille le jeune international français. Ce n’était pas une série très simple mais on les a quand même accrochés, et on aurait pu les accrocher encore plus. » Et garde malgré tout une bonne image de la fin de saison. « On avait à cœur de bien finir et de montrer une belle image pour tous les gens qui nous ont soutenu et tous ceux, comme les actionnaires, qui font en sorte que ce soit possible d’être hockeyeur professionnel à Amiens. »

S’il n’a pas évoqué son avenir pour le moment, nul doute que l’éventuelle prolongation de Mario Richer pourrait faire réfléchir Bastien Maïa quant à une possible année supplémentaire à Amiens, comme il l’avait évoqué après le sacre en coupe de France.

Adrien ROCHER

Photo d’illustration : Lucile Lefèvre – Le 6 Amiénois

Laisser un commentaire