Philippe Bozon : « Pas une place facile pour venir gagner »

Après une parenthèse d’une semaine en équipe de France, Philippe Bozon a connu un retour compliqué avec Bordeaux en venant s’incliner sur la glace du Coliseum, contre les Gothiques (3-1).

Un retour à la compétition difficile

« On savait que ce ne serait pas une place facile pour venir gagner après la trêve. Je pense qu’on n’avait pas trop de rythme ce soir, on n’a pas réussi à en mettre comme on a l’habitude de le faire. J’ai trouvé que nous n’étions pas très en jambes. Malgré tout, on a eu beaucoup d’occasions pour marquer, on se retrouve trois fois tout seul devant le gardien et on ne marque pas. Il va falloir travailler ça à l’entraînement et mettre un peu plus de pucks à la cage pour être efficace offensivement, un peu comme fait Amiens. »

Bordeaux en manque de réalisme

« Les occasions, on les a eu. C’est sûr que quand on ne les marque pas, ça complique les choses, mais, en règle générale, quand on n’a pas de succès offensivement, il faut simplifier un peu plus les jeux pour essayer de marquer, comme mettre des pucks à la cage et aller chercher les rebonds. Il nous manquait un peu ça, quand même. »

Les Boxers en perte de vitesse en championnat

« On va voir sur la durée et les prochains matches si on retrouve le rythme. Mais n’oublions pas que ça fait plus d’un mois et demi que l’on joue sans notre meilleur joueur, donc offensivement ça se paye aussi. Il faut être prêt pour le prochain match et mettre plus d’intensité et plus de sacrifices que ça pour remettre la machine en route. »

Propos recueillis par Adrien ROCHER

Laisser un commentaire