Pascal Margerit : « C’est un peu étrange avec Amiens »

Assistant-coach de Stanislav Sutor chez les Aigles de Nice, Pascal Margerit appréciait le beau succès de son équipe à Amiens, deux jours après avoir tenu Rouen en respect.

Une série de match compliquée pour Nice

« C’est un peu étrange avec Amiens ! Ils ont gagné deux fois chez nous, on a gagné deux fois chez eux, dans les mêmes conditions à chaque fois. On n’a pas leur parcours, malheureusement, parce que c’est une belle équipe, disciplinée, qui patine, mais on est sur la lancée d’un bon match face à Rouen où l’on a perdu 2-1 chez nous mais on avait fait un bon match défensivement. On progresse, on prend moins de buts et ça nous laisse une chance de gagner des matches. C’est satisfaisant !

> Mario Richer : « Si on ne joue pas à notre meilleur niveau… »

On a fait une très mauvaise deuxième période, où Amiens pouvait tuer le match. Sur le gros temps fort de l’équipe adverse, on n’arrive à ne pas prendre plus d’un but, et ça ne nous arrivait pas il n’y a pas si longtemps. C’est une belle victoire et deux bons points de pris à Amiens, et tout le monde est content dans le vestiaire.

Au premier tiers on a pas mal d’occasions franches et Buysse a fait le travail, même si l’on n’a pas été très opportuniste non plus. Dans le troisième, on a dominé, on a joué dans leur zone une bonne partie du tiers et c’est peut-être aussi parce qu’ils voulaient tenir un score et se sont arrêtés de jouer un peu trop vite. On prend ce qu’il y a à prendre, et c’est de bonne augure dans la course aux playoffs.

On est toujours dans la course, mais face aux équipes contre qui on n’a pas de pression parce que ce serait plus ou moins logique de perdre, on fait des meilleurs matches. Je pense que c’est dans la tête des joueurs. On se met plus de pression sur les matches contre Mulhouse, Strasbourg, ou Chamonix, et les autres équipes avec qui on se bat pour les playoffs. Pour l’instant, on est dans une période où l’on joue deux fois Rouen et une fois Amiens, une fois Angers… On est plutôt sur les équipes du haut de tableau. Tous les points pris sont des bons points.

> Les Gothiques chutent en prolongations contre Nice !

Peut-être que la présence de Hrehorcak nous aurait permis de marquer ce but pour s’imposer en temps réglementaire. On l’a perdu lui et Drtina qui est notre tour de contrôle en défense, mais ça laisse la chance à d’autres de jouer. Peter a de très bonnes qualités offensives, un peu moins défensivement, donc qui peut dire si on n’aurait pas pris un but de plus aussi ? C’est bien de savoir que l’on peut se passer de n’importe quel joueur, au moins pour un match. »

Propos recueillis par Cyrille GAVORY

Photo d’illustration : Lucile Lefèvre – Le 6 Amiénois

Laisser un commentaire