Où est le problème pour les Gothiques ?

Sept matches, cinq défaites, toujours aucun succès à domicile, et des attitudes qui peuvent poser problème. Le début de saison des Gothiques est loin d’être rêvé.

Panne offensive

Nous écrivions il y a deux semaines que la situation était loin d’être inquiétante pour Amiens, malgré le manque de points. Désormais, il faut bien avouer que la situation s’est empiré pour les Gothiques. Vainqueurs dans la difficulté de Mulhouse, les Samariens ont ensuite enchaîné sur trois défaites en donnant le sentiment qu’ils ne progressent plus.

Alors, où est le problème ? Première réponse possible, l’efficacité offensive. A l’exception de la très faible prestation contre Gap, Amiens a relativement dominé tous ses adversaires dans les occasions de buts. Las, les Samariens ne trouvent pas la clé et se retrouvent avec un différentiel chances de compter-buts inscrits très bas, selon les statistiques récoltées par Magnus Corsi

Des recrues pas encore au niveau

La faute, principalement, à un secteur de supériorité numérique en berne. S’il présente un taux intéressant de 16,7% de réussite, il est notamment « gonflé » par une réussite insolente à cinq contre quatre face à Mulhouse, où Amiens avait marqué quatre fois en cinq tentatives. En dehors de cette superbe performance, les Gothiques n’ont imposé leur supériorité numérique que deux fois pour trente-et-une opportunités, soit un inquiétant 6,5% de réussite.

Dernier facteur de ce début compliqué, l’intégration des recrues. Si dans le vestiaire, cela semble bien se passer, les nouveaux venus ont du mal à s’affirmer sur la glace. Leur apport dans le jeu et dans les statistiques agacent un Mario Richer qui perd patience vis-à-vis de certains. La situation n’est pas encore dramatique mais pourrait le devenir si Amiens continue d’enchaîner les défaites. Désormais, les Gothiques vont devoir prendre des points, peu importe la manière, pour enfin se rassurer sur leurs capacités.

A.R.

Crédits Photo : Lucile Lefèvre – Le 6 Amiénois

Laisser un commentaire