Mario Richer : « Ils nous ont marché dessus ! »

Dominés dans les grandes largeurs par Grenoble, les Gothiques ont concédé une lourde défaite (7-1) en ouverture de leur demi-finale de Ligue Magnus, vendredi soir. Lucide, Mario Richer a reconnu la supériorité des Brûleurs de Loups.

Afficher un autre visage au match 2

La série ne pouvait difficilement plus mal démarrer. Entre la sortie sur blessure d’Henri-Corentin Buysse et la lourde défaite au terme d’un match à sens unique, les Gothiques n’ont pas été à la hauteur lors de ce match 1. Un constat partagé par l’entraîneur amiénois ne se cherchait aucune excuse après la rencontre : « Ils nous ont marché dessus ! Que ce soit au niveau des lancers, de l’efficacité et des powers plays, on a vu la différence de niveau entre les deux équipes. Ce n’était pas le match espéré. »

Sans avoir la certitude que son gardien de but sera de retour pour le match 2, ce samedi, Mario Richer attendait néanmoins une réaction de son équipe. « Il va falloir être encore plus fort et jouer mieux défensivement, avance le technicien canadien. Comme on dit, on va jeter le DVD du film à la poubelle et on va recommencer. On a besoin que les 22 joueurs présents donnent le meilleur effort possible, sinon on n’a aucune chance de gagner contre Grenoble, qui a un effectif incroyable. » Et désormais la possibilité de mener deux manches à zéro avant le retour au Coliseum, mardi soir.

R.P. (avec France Bleu Isère)

Laisser un commentaire