Mario Richer : « Il reste quarante-et-un matches ! »

Malgré une deuxième défaite en deux matches à domicile, Mario Richer préfère retenir la performance de ses joueurs jugés en progrès par rapport aux matches à Strasbourg et contre Rouen.

Une exclusion qui passe mal

« Il reste quarante-et-un matches ! L’an dernier, notre pire quart de la saison, c’était le premier, et ça va être la même chose cette saison. On peut juste s’améliorer pour les autres segments. Il faut que le gâteau prenne et pour l’instant, il ne monte pas.

> Deux de chute pour Amiens !

La mise en échec (ndlr, qui a valu l’exclusion de Bault) était belle, la rondelle était dans ses patins (ndlr, du joueur niçois), à ce niveau, ce n’est pas une charge à retardement ! Ensuite, le joueur d’en face arrive avec les deux gants et le coude dans la face de Romain… Nous on prend cinq, eux ils prennent deux. A partir de là… »

Laisser un commentaire