Les souhaits Gothiques pour 2019

Avec une nouvelle année débutée depuis maintenant neuf jours, certains Gothiques se sont prêtés au jeu des vœux et des souhaits pour 2019. Petit tour d’horizon.

Du jeu avant de penser aux résultats

Il y a ceux qui aiment parler d’objectifs, qu’ils soient personnels ou collectifs, et puis il y a les joueurs de l’Amiens Hockey Elite. Lorsqu’on leur demande ce que l’on peut leur souhaiter sur le plan collectif pour cette nouvelle année, la réponse peut sembler surprenante. « Que ça continue dans la même veine ! On veut continuer comme ça, qu’on continue à avoir de la réussite« , lance ainsi Tommy Giroux.

> 2018, l’année faste des Gothiques

Parler d’une demi voire d’une finale, pour les plus ambitieux, en Ligue Magnus ? Ce n’est pas dans le discours Amiénois, qui préfère se concentrer sur la performance. « On ne se focus pas sur le résultat en lui-même, mais sur la manière de l’avoir, ajoute Giroux. Quand tu joues de la bonne manière, le résultat vient ensuite. »

Trop tôt pour évoquer la coupe

Un souhait qui coïncide avec celui d’un autre attaquant de l’alignement. « Collectivement, on aimerait aller le plus loin possible, continuer à jouer comme on le fait, prendre du plaisir tous ensemble pour en donner au public« , indique Jérémie Romand, qui fait également un vœu personnel. « Personnellement, j’aimerais commencer la nouvelle année un peu plus fort, en trouvant plus le chemin des filets. »

> Status quo dans le top 4 de la Ligue Magnus

L’international français y a mis du coeur à l’ouvrage, puisqu’il a déjà inscrit quatre buts sur les trois rencontres de 2019. Mais qu’en est-il de la coupe de France, où les Gothiques peuvent rêver du sacre ? « On n’est pas encore à la coupe de France, même si c’est sûr que l’on va tout faire pour aller au bout. Il reste encore beaucoup de matches de championnat avant de jouer la demi !« , termine Romand.

Une chose est sûre, avec ces discours, les Picards sont armés d’une humilité sans égal. Jusqu’ici, bien leur en a pris, au vu de la progression du club depuis un an et demi. Pour peut-être une avancée encore plus grande cette année ?

A.R.

Photo d’illustration : Lucile Lefèvre – Le 6 Amiénois

Laisser un commentaire