Les Gothiques veulent savourer l’instant présent

Brillamment qualifiés pour le final four de la coupe de France, qui se déroulera mi-février à l’Accor’Hotels Aréna de Bercy, les Gothiques savourent le bel accomplissement qu’ils ont réalisés.

Profiter de la qualification

Hors de question de voir trop loin chez les Gothiques. Auteurs d’une belle prestation pour participer au final four de la coupe de France, les Samariens ne se projettent pas sur cette échéance qui n’arrivera que dans deux mois. « Le travail a été fait sur cette rencontre, et il ne faut pas penser à ce qu’il va se passer dans trois jours ou dans un mois« , nous explique un Mario Richer satisfait de la qualification.

Si les Picards devront remettre le bleu de chauffe dès vendredi contre Gap, pour le compte du championnat, l’entraîneur-chef du club veut simplement profiter de ce très bon moment. « C’était l’objectif du match, et pour le reste, chez moi, c’est match après match, explique-t-il. Il ne faut pas voir trop grand. L’objectif c’est de jouer du mieux que l’on peut, travailler. Ca a toujours été comme ça. »

Même si la période des fêtes s’annonce chargée, avec un derby contre Rouen pour terminer l’année, Mario Richer refuse de se projeter trop loin dans les prochaines rencontres. « Il faut arrêter de vivre dans le futur, termine-t-il. On a eu la qualification, et dans le vestiaire, les joueurs sont très contents de ça. » Et pour cause, une qualification à Bercy n’arrive pas tous les jours dans la vie d’un hockeyeur du championnat de France.

A.R. avec R.P.

Photo d’illustration : Lucile Lefèvre – Le 6 Amiénois

Laisser un commentaire