Les Gothiques pour prendre un avantage psychologique en Alsace

Après une trêve où ils ont pu souffler mais aussi se reposer, les Gothiques se rendent à Strasbourg pour valider une place dans le top 4, et prendre un avantage psychologique avant Bercy.

Quatrième acte contre l’Étoile Noire

S’ils ont été défaits par Angers avant la trêve, les Gothiques n’ont pas perdu leur optimisme pour autant. Ils préféraient retenir la belle prestation au revers concédé. « Il fallait juste qu’on retrouve notre identité et contre Angers, on l’a fait« , estime Jérémie Romand. En effet, au-delà de la défaite, les Amiénois avaient réussi une prestation intéressante, capables de bousculer une équipe très en forme.

> Double dose d’Etoile Noire pour semaine capitale

Et il faudra bien remettre les mêmes ingrédients pour s’imposer demain face à une Etoile Noire qui se bat pour sa survie. Et, à quelques jours du final four, ce dernier peut-il prendre le pas sur la rencontre de demain soir ? « On l’a dans un coin de notre tête mais on n’en parle pas du tout, personne n’évoque la demi-finale, assure Romand. Ce n’est pas le moment de se projeter ! Il faut que l’on retrouve nos valeurs d’abord, et ce n’est pas en se disant « c’est pas grave, on a la coupe de France », que ça ira. »

En Alsace demain soir, il faudra donc retrouver ce qui a fait le succès des Samariens, notamment en décembre, pour prendre un avantage psychologique sur les Strasbourgeois. « Pour nous c’est quelque chose d’incroyable de se rendre à Bercy, mais il faut d’abord travailler pour pouvoir espérer faire quelque chose là-bas », termine Romand. La trêve aura-t-elle été salvatrice pour Amiens ? Réponse demain soir.

Adrien ROCHER

Photo d’illustration : Lucile Lefèvre – Le 6 Amiénois

STRASBOURG – AMIENS

Quarante-et-unième journée de Synerglace Ligue Magnus,

Mardi 12 février, à 20h00,

L’Iceberg, Strasbourg,

Arbitrage de MM. Bliek et Gremion assistés de MM. Courgeon et Zede

Laisser un commentaire