Les Gothiques lourdement défaits

La tâche s’annonçait plus que compliquée pour les Gothiques, opposés à un des deux ogres de la Ligue Magnus en demi finale, et elle l’a été. Dépassés dans beaucoup de secteurs, les Amiénois ont lourdement chuté sur la première manche.

Grenoble au-dessus des Gothiques

Loin d’être favoris, les Amiénois comptaient sur un meilleur rythme pour surprendre Grenoble, il n’en a rien été. Les Brûleurs de Loups rentraient mieux dans le match, et frappaient rapidement sur un superbe mouvement de Leclerc (1-0, 4’40). Si les Gothiques profitaient d’une supériorité pour s’immiscer en zone offensive, ils ne parvenaient pas à inquiéter Horak. Alors que la soirée semblait bien mal engagée, Mario Richer perdait même son gardien, touché à la jambe après un contact involontaire avec Fleury. A peine le temps de se chauffer que Savoye était battu par une déviation devant sa cage de Treille qui doublait l’avance de Grenoble (2-0, 16’36).

Les choses empiraient rapidement en tiers médian lorsque Hardowa donnait trois buts d’avance (3-0, 20’48). La messe n’était pas dite, mais presque à ce moment. Les Samariens sortaient quelques fois la tête de l’eau sans être réellement inquiétants, mais trouvaient tout de même la faille sur un magnifique tir de Trabucco en pleine lucarne (3-1, 34’42). Relancés les Picards ? Presque ! Ils parvenaient enfin à se montrer dangereux, profitant d’un manque de sérénité dans la défense Iséroise, qui ne durait pas. Sur une supériorité, Bisaillon était à la conclusion d’un beau jeu collectif pour restaurer l’avance des Brûleurs (4-1, 39’03).

Un coup très dur, puisque les Gothiques semblaient totalement absents de la troisième et dernière période. Grenoble déroulait sans trembler et accentuait son avance grâce à Legault (5-1, 49’01), Hardy qui récupérait une merveille de passe de Champagne (6-1, 51’51) puis Kearney qui clôturait la marque (7-1, 55’07). Une manière bien difficile d’entrer dans cette demi-finale, et il faudra relever la tête dès demain pour mettre Grenoble sous pression avant les deux rencontres au Coliseum.

Photo d’illustration : Lucile Lefèvre – Le 6 Amiénois

GRENOBLE – AMIENS : 7-1 (2-0, 2-1, 3-0)

Match 1 de demi-finale de Synerglace Ligue Magnus,

Pôle Sud, Grenoble,

Arbitrags de MM. Hauchart et Garbey assistés de MM. Constantineau et Margry,

BUTS : 1-0, Leclerc (assisté de Hardy), à 4’40 ; 2-0, Treille (assisté de McEachen), à 16’36 ; 3-0, Hardowa (assisté de Latendresse et Tartari), à 20’48 ; 3-1, Trabucco (assisté de Narbonne et Poudrier), à 34’42 ; 4-1, Bisaillon (SN, assisté de Leclerc et Kearney), à 39’03 ; 5-1, Legault (assisté de Tartari et Latendresse), à 49’01 ; 6-1, Hardy (SN, assisté de Champagne et Leclerc), à 51’51 ; 7-1, Kearney (assisté de Champagne et Hardy), à 55’07.

Laisser un commentaire