Les débuts prometteurs de Bastien Maïa

A peine arrivé en Picardie, Bastien Maïa a déjà conquis les supporters, mais aussi les membres du vestiaire d’Amiens.

Giroux a apprécié

C’est peu de dire que Bastien Maïa a enchanté les spectateurs du Coliseum, mardi soir, contre Anglet. De par sa vision de jeu, sa qualité de passes et sa technique, l’international français a été un élément important d’un très bon premier tiers. De quoi se faire apprécier des supporters, mais aussi de ses nouveaux coéquipiers. « Il a été, pour moi, un des meilleurs joueurs contre Anglet, avoue Tommy Giroux. Il a fait des très bons jeux, de très bonnes passes. J’ai adoré sa performance, je pense que c’est un très bon atout pour l’équipe que Mario vient de nous apporter. » Le québécois notait également le caractère hors-glace de la recrue Samarienne. « J’ai eu une très bonne première impression, affirme-t-il. Ca m’a l’air d’être un bon gars pour notre vestiaire. On sait qu’on a une belle chimie d’équipe, il rentre dedans, et il m’a l’air d’être une très bonne personne et un très bon individu. »

> Bastien Maïa : « Excité à l’idée de venir à Amiens »

Des éloges qui trouvaient écho chez l’entraîneur-chef des Gothiques. « C’est un joueur très intelligent. Il a fait des passes sur ce match à deux joueurs qui ne s’attendaient même pas à avoir le palet alors qu’ils avaient le but ouvert, expliquait Mario Richer à l’issue de la victoire contre Anglet. Il a du talent, une belle vision et on amène un joueur intelligent dans l’équipe, ça fait du bien. C’était son premier match, ce n’est pas facile, il est arrivé hier (ndlr : lundi), il n’a même pas eu d’entraînement avec l’équipe. On voit que c’est un joueur qui un avenir devant lui. » Une première réussie, qui demande confirmation dès demain soir face à l’Etoile Noire de Strasbourg, alors que l’autre recrue du début de semaine, Louis-Mathieu Bélisle, arrivé mercredi en Picardie, devrait faire sa première apparition sous le maillot Amiénois.

Adrien ROCHER

Photo d’illustration : Lucile Lefèvre – Le 6 Amiénois

Laisser un commentaire