Les chiffres à retenir avant Amiens – Grenoble

Les Gothiques disputent leur premier match de 2019 au Coliseum, ce soir, à 20 heures, contre les Brûleurs de Loups de Grenoble. Découvrez les chiffres à retenir avant cette rencontre.

3

Les Grenoblois possèdent actuellement les trois meilleurs pointeurs du championnat de France. En effet, Denny Kearney pointe à la première place des compteurs avec 45 points dont 17 buts devant les ex-Amiénois Guillaume Leclerc (41 points dont 17 buts) et Joël Champagne (35 points dont 10 buts).

12

Depuis le début du mois de novembre, les Gothiques ont disputé quinze matches de championnat et ont signé douze succès sur cette période. Les Amiénois n’ont en effet craqué que contre Angers (3-1), Bordeaux (1-0) et… Grenoble (2-1), seule équipe qu’Amiens n’a pas encore battu cette saison. Jusqu’à ce soir ?

> Contre Grenoble, la vie sans Halley continue pour les Gothiques

32

Si les Grenoblois sont aussi performants cette saison, c’est en partie grâce à leur excellent powerplay. Ils possèdent en effet le meilleur jeu en supériorité numérique de la Ligue, aussi bien en nombre de buts marqués (42) qu’en taux de réussite (32.06%). La discipline sera donc la clé pour les Gothiques pour espérer s’imposer !

57

Après vingt-huit rencontres disputées, les Brûleurs de Loups n’ont encaissé que 57 buts faisant d’eux la deuxième meilleure défense de la Ligue Magnus, juste derrière Rouen (55 buts concédés) et devant Amiens (70 buts encaissés). Grenoble présente donc une défensive très solide !

91

Grenoble et les unités spéciales, une belle histoire d’amour cette saison. Outre le meilleur powerplay du championnat, les Isérois présentent également la meilleure infériorité numérique. Les joueurs de Terglav ont tué 91,34% des désavantages numériques qu’ils ont eu à gérer avec seulement onze buts encaissés sur 127 infériorités. C’est bien mieux que Rouen et ses 84% à la deuxième place !

Photo d’illustration : Lucile Lefèvre – Le 6 Amiénois

Laisser un commentaire