Les Boxers pour une première à domicile

Après un été très compliqué à négocier en raisons de problèmes financiers, les Boxers de Bordeaux ont finalement eu autorisation à participer à cette saison de Ligue Magnus. Présentation du sixième adversaire des Gothiques.

Une intersaison mouvementée

C’est peu de dire que les Boxers ont vécu un été mouvementé. Tout d’abord invalidés en Ligue Magnus, puis finalement validés sous conditions et avec une pénalité de neuf points au classement, les Bordelais ont dû également se résoudre à laisser partir Dominik Kramar et Olivier Latendresse. Deux joueurs de beau calibre qu’ils ont su toutefois remplacer, notamment par Hugo Gallet, international français et formé à Amiens.

Mais la principale attraction de l’été sur les bords de la Garonne réside en Tanner Glass. Arrivé directement depuis la NHL, malgré deux dernières saisons plutôt disputées en AHL, le Canadien a déjà fait parler de lui le week-end passé. Suite à une charge du strasbourgeois Deyl sur Maxime Sauvé, qui a provoqué une nouvelle commotion pour ce dernier, l’ancien NHLer s’est empressé d’aller défendre son partenaire en s’en prenant à Deyl. Si cela lui a valu une exclusion, il a démontré ses qualités de joueur d’équipe et un état d’esprit exemplaire.

Un véritable atout pour une équipe Bordelaise qui doit se serrer les coudes mais qui a réussi son début de championnat. S’ils pointent toujours à la dernière place, la faute à cette pénalité de neuf points, les Boxers se sont déjà imposés trois fois cette saison, uniquement à l’extérieur, et présentent la meilleure défense avec seulement sept buts encaissés. Bordeaux n’attend désormais plus qu’une chose, l’ouverture du compteur « victoires » à Mériadeck !

A.R.

Photo d’illustration : Pascal Enault

Laisser un commentaire