Jonathan Narbonne : « On a bâti des liens ! »

A la veille de la réception de Mulhouse, Jonathan Narbonne est revenu sur les trois victoires importantes pour Amiens, respectives à Asnières, Chamonix, puis Nice.

Jonathan Narbonne, vous avez vécu une semaine parfaite avec ces trois victoires. Mentalement, ça fait du bien ?

Oui c’est sûr ! Trois victoires en trois matches ça donne le plein de confiance surtout que beaucoup de joueurs ont pu marquer. Ca fait beaucoup de bien à l’esprit d’équipe.

La victoire à Asnières a vraiment été un déclic en terme de confiance ?

Je crois que oui, un peu. Certains avaient du mal à compter un but, et qu’il arrive contre une D1, une D3 ou une Magnus, c’est un but ! Ca a fait du bien à plusieurs joueurs de marquer mais aussi de jouer avec le palet. Ca a été très bon pour nous ce match, surtout que l’on a joué de notre façon.

> Les Gothiques ont enfin une série positive

Comment s’est passé ce voyage ? Ca a renforcé les liens ?

Partir sur la route, dans le bus, c’est un peu compliqué pour la récupération et être en pleine forme. Mais c’était fun d’être avec les autres joueurs vingt-quatre heures sur vingt-quatre. On s’est plus parlé, on a bâti des liens. Être sur la route, ça a bien aidé pour notre esprit d’équipe et ça a bien aidé pour les résultats, même si c’était compliqué.

Au vu des scénarios, les victoires contre Chamonix et Nice sont des victoires qui doivent compter sur le plan mental…

Ce sont deux grosses victoires surtout avec Nice qui n’avait pas joué la veille ! Ce sont six très gros points. On a eu des petits trous d’air, surtout à cause du voyagement et de l’énergie dépensée. Je suis satisfait des efforts de l’équipe. Six points sur la route, c’est vraiment énorme.

> Les Gothiques enchaînent à Nice

Ca demande confirmation à domicile, maintenant…

Oui, c’est sûr ! Ca fait six matches que l’on attend cette victoire à la maison. S’imposer à domicile ce serait vraiment bien avant la trêve. On veut absolument gagner contre Mulhouse.

Quand on regarde le classement, on se rend compte que vous n’êtes qu’à six points du podium. C’est rassurant de voir que vous n’êtes pas décrochés ?

L’important c’est vraiment juste de participer aux playoffs et ensuite, plus haut on montera au classement, plus ce sera du bonus. On veut juste arriver le plus prêt possible pour les playoffs.

L’idée est de remporter les deux matches avant la trêve, mais celui contre Mulhouse semble tout de même plus accessible que celui de Grenoble…

Celui de Mulhouse, c’est vraiment un match que l’on veut remporter, parce qu’à la maison c’est compliqué jusque-là, et c’est un match que l’on veut vraiment gagner. A Grenoble, on ne sait jamais. Cette saison on est très bons sur la route donc on aimerait l’emporter aussi. Si on me posait la question, j’aimerais remporter tous les matches de la saison !

Propos recueillis par Romain PECHON

Photo d’illustration : Lucile Lefèvre – Le 6 Amiénois

Laisser un commentaire