Jérémie Romand : « Rien à voir avec le Strasbourg de l’année dernière »

A l’approche de sa deuxième saison sous le maillot des Gothiques, l’attaquant Jérémie Romand a confié son impatience de remonter sur la glace pour ce nouvel exercice de Ligue Magnus.

Jérémie Romand, quel sentiment prédomine avant de reprendre le championnat ?

Surtout de l’excitation ! Ca fait un peu plus d’un mois que l’on travail et que l’on s’entraîne, et on a vraiment envie de commencer les matches.

Il y a eu une grosse préparation physique, mais maintenant il faut retourner dans le feu de l’action…

C’est sûr qu’on a travaillé fort et ça a été un mois et demi assez compliqué physiquement où Mario nous a pas mal poussés. Je pense que l’on est prêts pour démarrer ce championnat.

Vous vous êtes imposés contre Strasbourg sur un score large mais ça n’a pas été si simple…

C’était une victoire large mais qui ne reflétait pas la physionomie du match. Il y avait 2-1 jusqu’à cinq minutes de la fin il me semble. Ca n’a rien à voir avec le Strasbourg de l’année dernière. C’est une équipe qui patine fort, qui travaille autant que l’année dernière mais avec peut-être un peu plus de qualité. On sait que chez eux ça a été dur pour toutes les équipes la saison dernière, et ce sera dur encore cette année. Et c’est un premier de championnat donc on ne sait pas du tout où se situer. Il faudra jouer ce match comme les quarante-trois autres qui suivront.

Vous visez simplement les playoffs pendant cette saison régulière ?

C’est ça. Ca ne sert à rien de commencer à annoncer des choses avant que la saison ne commence. On le sait, il y a quarante-quatre matches, c’est très long et ensuite les playoffs c’est une nouvelle saison qui démarre. L’objectif numéro un, c’est vraiment se qualifier pour les playoffs, faire une bonne saison et être solide à la maison et après on verra jusqu’où on peut aller. Il faut être solide chez nous pour faire plaisir à nos supporters et essayer d’aller chercher le maximum de points possibles à chaque match. On a à cœur de montrer que ce sera très dur pour les autres de prendre des points ici et c’est ce que l’on va essayer de faire.

Propos recueillis par Adrien ROCHER

Crédits Photo : Cyrille Gavory

Laisser un commentaire