Grenoble-Amiens : nos trois étoiles du match

Au lendemain de chaque journée de Ligue Magnus, la rédaction du 6 Amiénois vous livre ses trois meilleurs joueurs du match, sous forme d’étoiles. Voici nos choix pour le match de la quinzième journée entre Grenoble et Amiens.

Première étoile : Guillaume Leclerc

Au four et au moulin sur cette rencontre, l’ancien Amiénois a souvent fait mal à son ancienne équipe. S’il n’a pas trouvé la faille et ne compte aucun point sur cette partie, il a été un poison dans le jeu offensif, mettant parfois au supplice les défenseurs Amiénois. Il confirme cette saison tout le potentiel qu’on lui trouvait et aurait pu alourdir le score, hier soir, avec plus de réussite devant la cage d’Henri-Corentin Buysse.

> Amiens stoppé dans son élan à Grenoble !

Deuxième étoile : Sébastien Bisaillon

Valeur sûre parmi les défenseurs du championnat, Sébastien Bisaillon s’est montré très solide dans les deux zones de la patinoire hier soir. Très bon en défense, il était souvent le premier à lancer les offensives des Brûleurs de Loups, tout en contrôlant parfaitement la ligne bleue offensive en supériorité. Si lui non plus n’a pas pointé, c’est en partie à cause du manque de réussite des Grenoblois face à la cage.

> Nos tops et flops du match entre Brûleurs et Gothiques

Troisième étoile : Mario Valéry-Trabucco

Le centre canadien est très certainement le meilleur attaquant samarien de ce début de saison. Il l’a encore prouvé sur la glace de Grenoble en se montrant très important défensivement et en étant un des joueurs les plus dangereux sur la cage de Lukas Horak. Il se fendait même d’un but en infériorité, qui remettait les deux équipes à égalité (1-1), pour parachever une nouvelle belle prestation de celui qui passe sa deuxième saison sous le maillot des Gothiques.

Photo d’illustration : Pascal Enault

Laisser un commentaire