Elisez le meilleur joueur des playoffs !

En accord avec Fanseat et Hockey Archives, le 6 Amiénois vous propose d’élire le meilleur joueur du mois de mars des Gothiques d’Amiens. Les Amiénois ont égalé leur performance de l’an dernier en se hissant en demi-finale, après une série d’une très haute intensité face aux Boxers de Bordeaux, avant de chuter contre l’ogre grenoblois.

Composé de Clément Sabé de Fanseat, Cyrille Gavory de Hockey Archives mais également du 6 Amiénois, Hugo Maillard joueur de floorball aux Hoplites d’Ambiani, et Adrien Rocher du 6 Amiénois, notre jury d’experts a sélectionné les cinq hommes en lice pour le trophée de meilleur joueur du mois des playoffs. Pour rappel, le premier empoche cinq points, le deuxième trois points et le troisième un point. Découvrez leur choix puis élisez donc le meilleur joueur des playoffs !

Cyrille Gavory (Hockey Archives/Le 6)

Décisif lors de la série contre son ancienne équipe, Spencer Edwards a été un des héros des playoffs pour les Gothiques, notamment sur un quart de finale acharné où son réalisme aura fait la différence. Tout comme Edwards, Bastien Maïa a été un véritable fer de lance, empoisonnant les défenses adverses de par sa vision de jeu, sa technique et son très gros travail dans les deux sens de la patinoire. Toutefois, ces efforts auraient pu être vains s’il n’y avait pas eu un excellent Henri-Corentin Buysse décisif à plusieurs reprises avant de se blesser.

Hugo Maillard (Hoplites d’Ambiani)

Il était difficile de passer à côté de Spencer Edwards, tant ses prestations ont été remarquables pendant les playoffs. A la deuxième place on retrouve le discret, mais ô combien précieux, Félix Plouffe. Impeccable dans le jeu défensif et en infériorité pendant pratiquement l’ensemble des playoffs, il a su également ajouter ce brin de réalisme offensif en fin de série contre les Boxers pour aider les Gothiques à se hisser dans le dernier carré. Enfin, Henri-Corentin Buysse a été un dernier rempart de qualité et méritait logiquement une nomination pour ce mois.

Clément Sabé (Fanseat Amiens)

Buteur indispensable, lucide dans les moments-clés et physiquement imposant pendant les onze rencontres disputées, Spencer Edwards a réussi des playoffs de qualité. A l’instar d’Edwards, Louis Bélisle s’est montré décisif. Présent aussi bien défensivement qu’offensivement, il a été un des piliers d’Amiens en ce mois de mars. Logiquement moins en vue offensive, le capitaine Jonathan Narbonne n’a pas hésité à payer le prix physiquement pour bloquer un maximum les offensives adverses, tout en étant un véritable grand meneur d’hommes.

Adrien Rocher (Le 6)

Au cœur d’un deuxième trio qui a porté Amiens pendant ces playoffs, Bastien Maïa s’est nettement distingué. Avec un apport aussi bien défensif qu’offensif, il a réussi deux séries pleines. A ses côtés, Spencer Edwards n’a pas été en reste, inscrivant sept buts, se montrant présent à pratiquement toutes les rencontres et n’hésitant pas à se sacrifier pour permettre à son équipe d’avancer. Enfin, si le choix logique aurait été de nommer le troisième homme de ce trio, le mien se portera finalement sur Henri-Corentin Buysse. Décisif lors des matches cruciaux, il a été un des éléments indispensables pour accéder en demi-finale, sauvant notamment plusieurs situations très chaudes à des moments-clés lors des matches 6 et 7 contre les Boxers.

L’élection du joueur du mois

À partir de ces trois avis, la présélection de trois joueurs pour le trophée de joueur du mois de janvier des Gothiques se porte donc sur : Spencer Edwards, Bastien Maïa, Louis Bélisle, Félix Plouffe et Henri-Corentin Buysse. Pour désigner le vainqueur, les votes sont ouverts jusqu’au lundi 1er avril, à 15h00.

Le palmarès du joueur du mois Hockey Archives/Le 6

Octobre : Baptiste Bruche

Novembre : Philippe Halley

Décembre : Élection du joueur de l’année

Janvier : Tommy Giroux

Février : Henri-Corentin Buysse

Mars (playoffs) : Spencer Edwards

Photo d’illustration : Lucile Lefèvre – Le 6 Amiénois

Laisser un commentaire