Elisez le joueur du mois de février

En accord avec Fanseat et Hockey Archives, le 6 Amiénois vous propose d’élire le meilleur joueur du mois de février des Gothiques d’Amiens. Les Amiénois ont tout simplement marqué l’histoire en ce deuxième mois de l’année, en allant chercher la première coupe de France du club.

Composé de Clément Sabé de Fanseat, Cyrille Gavory de Hockey Archives mais également du 6 Amiénois, et Adrien Rocher du 6 Amiénois, notre jury d’experts a sélectionné le trio en lice pour le trophée de meilleur joueur du mois de février. Pour rappel, le premier empoche cinq points, le deuxième trois points et le troisième un point. Découvrez leur choix puis élisez donc le joueurs du mois !

Clément Sabé (Fanseat Amiens)

Auteur d’un grand nombre de sauvetage durant cette fin de saison et parmi les acteurs principaux de la victoire en coupe de France, Henri-Corentin Buysse mérite une nomination à la première place. Juste derrière, on retrouve Tommy Giroux. En plus d’être l’auteur du but victorieux en final de la coupe de France c’est un joueur altruiste qui offre de magnifiques passes décisives comme celles délivrées à Halley et Romand le week-end dernier. Ce même Jérémie Romand complète le podium. Masqueur inconditionnel de gardien de part sa carrure, c’est aussi un très bon constructeur offensif et un adepte de la déviation devant le but.

Cyrille Gavory (Hockey Archives/Le 6)

Précieux dans le jeu offensif des Gothiques, Louis Bélisle a connu un mois de février faste où il récoltait au moins un point lors de six de sept rencontres disputées par Amiens. Avec neuf points obtenus sur cette séquence, et un but qui lançait la finale de la coupe de France, le tout combiné à un apport permanent, le défenseur Québécois s’est montré décisif pour son équipe. Autre Québécois décisif, Tommy Giroux a réalisé un excellent mois de février. Auteur de ce fameux but qui délivrait Amiens en finale, il enchaînait avec deux partitions d’exception contre Chamonix et Anglet et terminait meilleur pointeur Amiénois de la saison régulière. Enfin, Bastien Maïa a pu ajouter sa pierre en ce beau mois pour Amiens. Technicien hors pair, avec une vision de jeu hors du commun et effectuant un travail défensif de qualité, il apportait une touche d’expérience du plus haut niveau lors du final four, malgré son très jeune âge.

Adrien Rocher (Le 6)

Si l’adage veut que les meilleurs joueurs soient présents dans les moments importants, Bastien Maïa n’a pas manqué son rendez-vous. Auteur de très bonnes prestations sur tout le mois, il a encore haussé son niveau et excellé à Bercy. Son compatriote Henri-Corentin Buysse n’était pas en reste. Avec un final four de haute volée, il a brillé et permis de décrocher un titre tant attendu. Un trophée qui n’aurait peut-être pas sa place à Amiens sans la vista de Tommy Giroux qui a ensuite profité de son état de grâce pour réaliser des performances de très haut niveau contre Chamonix et Anglet.

L’élection du joueur du mois

À partir de ces trois avis, la présélection de trois joueurs pour le trophée de joueur du mois de janvier des Gothiques se porte donc sur : Henri-Corentin Buysse, Tommy Giroux et Bastien Maïa. Pour désigner le vainqueur, les votes sont ouverts jusqu’au lundi 4 mars, à 15h00.

Le palmarès du joueur du mois Hockey Archives/Le 6

Octobre : Baptiste Bruche

Novembre : Philippe Halley

Décembre : Élection du joueur de l’année

Janvier : Tommy Giroux

Février : Henri-Corentin Buysse

Photo d’illustration : Lucile Lefèvre – Le 6 Amiénois

Laisser un commentaire