Elisez le joueur de l’année 2018 des Gothiques

Les Gothiques ont terminé l’année 2018 en beauté en s’offrant le scalp Rouen, quelques jours après une qualification pour le final four de la coupe de France. A cette occasion, nous vous proposons d’élire le meilleur joueur de l’année civile de l’Amiens Hockey Elite, parmi notre présélection.

Les nommés

Henri-Corentin Buysse

Revenu au bercail après plusieurs années passées entre les Alpes et Dijon, Henri-Corentin Buysse a été le facteur déterminant dans la réussite d’Amiens cette année. Elu meilleur gardien du championnat à l’issue du dernier exercice et rappelé en équipe de France par Philippe Bozon, Buysse s’impose comme un des tous meilleurs gardiens de la Ligue, avec Matija Pintaric.

Ondrej Smach

Discret sur et en dehors de la glace, Ondrej Smach n’en est pas moins un élément plus qu’important dans la défensive Amiénoise depuis son arrivée. Excellent défensivement, il complète à merveille son capitaine sur les tâches défensives et parvient à démonter quelques belles qualités offensives. S’il n’est pas le plus clinquant, son apport se fait principalement ressentir lorsqu’il est absent, à l’image de la rencontre contre Bordeaux, début décembre.

Romain Bault

Si vous cherchez le symbole des valeurs collectives, de combat et d’acharnement prônées par Mario Richer, vous frappez à la bonne porte. Depuis l’arrivée de coach québécois à Amiens, Romain Bault s’impose comme une valeur plus que sûre de l’effectif Samarien. Indispensable dans l’intensité et la fougue qu’il peut apporter, Bault représente à merveille ce qui fait la force des Gothiques depuis un et demi.

Tommy Giroux

Le fer de lance de l’offensive Amiénoise, c’est définitivement Tommy Giroux ! Doté d’un sens du placement impressionnant, et capable de punir la moindre erreur défensive adverse, Giroux donne souvent le ton du match à ses partenaires. Il n’y a que très rarement une bonne performance d’Amiens sans un bon Giroux, qui n’hésite pas à endosser le rôle de leader de vestiaire pour emmener ses coéquipiers vers la performance.

Mario Valéry-Trabucco

Deuxième joueur le plus âgé de l’effectif, du haut de ses trente-et-un ans, Mario Trabucco est le modèle de l’exemplarité sur la glace. Crucial dans le jeu des Gothiques de par son intensité, sa réussite sur les mises au jeu et sa vision, il s’était également trouvé un rôle d’homme providentiel en playoffs. Si les Amiénois sont parvenus à réaliser une grande année, Trabucco y est pour beaucoup.

Philippe Halley

Avec Giroux, Philippe Halley est le deuxième membre d’un trio qui a fait des ravages au sein de la Ligue Magnus. Avec une vision de jeu et une technique au-dessus de la moyenne de l’effectif d’Amiens, il s’est mué en véritable leader sur la glace dans les moments cruciaux de la saison. Buteur indispensable aux Gothiques depuis le début de la nouvelle saison, il a permis aux Amiénois de se sortir de bon nombres de matches pièges.

Joey West

Travailleur de l’ombre, Joey West prend de plus en plus de galon aux yeux de son entraîneur. Avec le « A » sur son maillot, le canadien a réalisé une année 2018 de grande envergure en étant un des éléments majeurs des Gothiques sur les matches importants. S’il ne brille pas forcément sur le plan statistique, West a notamment réalisé des playoffs 2018 de très bon niveau, avant de faire un match au presque parfait contre les Dragons pour terminer l’année.

A vous de choisir !

Qui de ces sept joueurs mérite d’être le meilleur joueur de l’année ? Vous avez jusqu’au samedi 5 janvier à 15h pour faire votre choix et désigner l’heureux élu !

Laisser un commentaire