Edo Terglav : « On a profité de nos occasions »

Malgré un nouveau large succès qui place Grenoble en très bonne position, Edo Terglav a souligné le réalisme de son équipe mais ne s’enflamme pas avant le quatrième match, ce soir, au Coliseum.

L’efficacité Grenobloise

« On s’attendait à beaucoup de pression et d’échec-avant de la part d’Amiens. Je trouve que l’on était bien en place en début de match. On ne leur a pas laissé la chance de jouer sur leur vitesse et on a été discipliné. Derrière, on s’est dit qu’il fallait garder les choses simples. Parfois on se complique la vie et on voulait tellement bien parfait en faisant les jeux parfaits ! Il fallait mettre le palet à la cage, aller chercher le rebond et ça a un peu tourné pour nous. Les choses négatives sur le match ce sont les pénalités. On en a pris beaucoup trop ! J’ai trouvé qu’on s’est frustré un peu rapidement, surtout sur les petits accrochages. Il faut qu’on soit plus intelligent que ça.

> Les Gothiques au bord de l’élimination

On était bien sur l’échec-avant, avec nos trois premiers hommes qui étaient bien en place. On savait où le palet allait, et on a profité de nos occasions parce qu’on s’est retrouvé tout seul devant la cage sur deux buts. Ca fait la différence d’être capable de faire ça.

C’est le match le plus dur de la série qui arrive ! Les deux équipes recommenceront à zéro, et c’est à nous d’être prêts. Amiens a beaucoup de caractère, on l’a vu samedi soir. On avait gagné 7-1 le premier, mais au deuxième, ils étaient meilleurs que nous et on avait eu la chance de l’emporter. Il faudra que l’on soit présent dès le début, chaque présence sera importante. On devra garder les choses simples, ne pas tricher offensivement, être présent défensivement, et quand notre moment viendra, c’est là qu’on fera la différence. »

Propos recueillis par Adrien ROCHER

Photo d’illustration : Pascal Enault

Laisser un commentaire