Les cinq chiffres à retenir avant Strasbourg – Amiens

Ce vendredi, les Gothiques défient l’Etoile Noire de Strasbourg sur la patinoire de l’Iceberg (20 heures). Avant de vous plonger totalement dans ce match, découvrez les cinq chiffres à retenir autour de cette rencontre.

3 : Strasbourg réussit plutôt bien à Amiens sur les dernières sorties. En effet, les Amiénois ont remporté les trois derniers duels disputés sur la glace Alsacienne. La saison passée les Gothiques se sont imposés par deux fois à l’Iceberg (3-2 après prolongations et 4-3). A ces deux succès s’ajoutent celui en fin d’année 2016 (3-1).

4 : Cela fait maintenant quatre ans, et un succès à Briançon (2-1), que les Gothiques n’ont pas remporté leur premier match à l’extérieur. Depuis ce succès chez les Diables Rouges, Amiens s’est successivement incliné à Gap (7-6, en 2015), Angers (4-2, en 2016) puis Epinal (1-0, en 2017).

18 : Lanterne rouge de l’exercice 2017-2018 de Ligue Magnus, Strasbourg avait un départ extrêmement compliqué. Les Alsaciens s’étaient en effet inclinés lors de leurs dix-huit premières rencontres de saison régulière. Leur première victoire était arrivée sur la glace du rival Mulhouse lors de la dix-neuvième journée.

31 : Rare satisfaction offensive du côté de l’Etoile Noire, le Tchèque Michal Duras était le meilleur compteur de Strasbourg lors de la dernière saison. Il a totalisé trente-et-un points lors de la saison régulière, en compilant douze buts et dix-neuf assistances.

51 : Quant au meilleur pointeur des Gothiques, la palme revenait au Québécois Tommy Giroux. Rapidement devenu un favori des spectateurs du Coliséum, l’ancien de Trois-Rivières a cumulé vingt-quatre buts et vingt-sept assistances pour cinquante-et-un points en quarante-quatre sorties.

Crédits Photo : Pascal Enault

Laisser un commentaire