Anglet-Amiens : nos trois étoiles du match

Après chaque journée de Ligue Magnus, la rédaction du 6 Amiénois vous livre ses trois meilleurs joueurs du match, sous forme d’étoiles. Voici nos choix pour le match de la vingt-quatrième journée entre Anglet et Amiens.

Première étoile : Louis-Mathieu Bélisle

Une première intéressante mais relativement discrète, et une deuxième de feu où il a pris les rênes de la défense sans encombres. Louis Bélisle s’est distingué dans le bon sens du terme et a brillé sur le plan offensif en inscrivant un doublé qui lançait définitivement Amiens vers la victoire après seulement quinze minutes de jeu. Avec l’absence d’Anderson, il a parfaitement assumé le rôle de défenseur technique et offensif pour lequel il est venu renforcer l’effectif Gothique.

> Les Gothiques partent en trêve sur une bonne note

Deuxième étoile : Mario Valéry-Trabucco

Cela devient une habitude depuis près d’un an. Si Amiens est bon dans le jeu et les intentions, Mario Trabucco y est souvent pour quelque chose. Cette fois, au-delà de son habituel apport dans le jeu et l’intensité, le numéro 19 des Gothiques a également ajouté le but du 2-0 et deux mentions d’aide sur les deux buts en supériorité inscrits par son équipe. Trabucco est une présence indispensable à la réussite samarienne depuis son arrivée à l’été 2017.

Troisième étoile : Henri-Corentin Buysse

S’il a craqué deux fois, dont une en fin de match, Henri-Corentin Buysse a surtout empêché une remontée angloy dans la deuxième période. Il a stoppé de nombreuses offensives basques, notamment dans un deuxième tiers où Amiens était moins bien, et s’est montré décisif sur un tir de pénalité tiré par Thomas Decock. Si les Gothiques ne se sont pas faits peur au niveau du score, Buysse y est pour quelque chose.

Photo d’illustration : Lucile Lefèvre – Le 6 Amiénois

Laisser un commentaire