Amiens – Nice : nos trois étoiles du match

Après chaque journée de Ligue Magnus, la rédaction du 6 Amiénois vous livre ses meilleurs joueurs du match, sous forme d’étoiles. Voici nos choix pour le match de la trente-huitième journée entre Amiens et Nice.

Première étoile : Vilim Rosandic

Le gardien Niçois a réalisé un match de qualité pour permettre à ses partenaires de repartir avec la victoire. Époustouflant sur certaines situations, il a gardé un calme et une maîtrise tout au long de la rencontre, tout en frustrant les attaquants Amiénois sur quelques situations. Sauvé par sa barre en première période, il était surpris en deuxième période sur un lancer lointain mais tenait bien la maison Azuréenne pour aller chercher un succès en prolongation, du haut de ses trente-quatre arrêts sur trente-cinq tentatives cadrées.

> Mario Richer : « Si on ne joue pas à notre niveau… »

Deuxième étoile : Henri-Corentin Buysse

S’il n’a pas eu autant de travail que son homologue des Aigles, Henri-Corentin Buysse s’est montré tout autant décisif pour son équipe. Il a certes cédé par deux fois, devant Rajamaki et Matis, mais il a permis à son équipe de prendre les devants en réalisant quelques arrêts de grande classe à 0-0, puis de rester dans le match lorsque les Niçois dominaient la rencontre une fois revenus à 1-1. Malheureusement pour lui et Amiens, cela n’aura pas suffi pour aller chercher un nouveau succès cette saison.

> Pascal Margerit : « C’est un peu étrange avec Amiens »

Troisième étoile : Tuukka Rajamaki

Très en vue offensivement, Tuukka Rajamaki a remis son équipe sur le bon chemin rapidement dans la troisième période. Le troisième meilleur compteur du championnat profitait d’un excellent travail de Romain Carpentier pour fusiller Buysse et remettre son équipe à hauteur des Amiénois. Ce n’était que la juste récompense d’un excellent match pour le finlandais, qui a permis aux Niçois d’aller décrocher deux points précieux dans la course aux playoffs.

Photo d’illustration : Lucile Lefèvre – Le 6 Amiénois

Laisser un commentaire