Amiens blanchit Lyon, mais perd (encore) Halley

Comme lors du match aller, où il s’étaient imposés sur le même score (0-4) grâce à un triplé de Rudy Matima, les Gothiques reviennent de Charlemagne avec trois points, mais essuient la perte de Philippe Halley.

Quelle série Amiénoise ! Après un festival à Mulhouse dimanche dernier, les hommes de Mario Richer, qui enregistraient les retours de Mario Trabucco et Philippe Halley, ont remis le couvert. S’il dominaient le premier tiers, où ils n’avaient concédé que trois lancers, les Gothiques se heurtaient à un solide Olivier Richard. Il fallait attendre la mi-match pour que Edwards ouvre finalement le score, et lance la machine Amiénoise. Mais, à peine revenu d’un protocole de commotion, Philippe Halley était visé d’une très mauvaise charge à la tête de Lubomir Dinda. Ce dernier était exclu, et Trabucco enfonçait le clou en supériorité numérique. Giroux aggravait encore la marque à douze minutes du terme, et West profitait de l’altruisme de Da Costa pour inscrire le quatrième but de la soirée en cage vide et en infériorité.
Cette belle victoire assoit plus que jamais la troisième place picarde, d’autant que Grenoble a gagné sur sa glace contre Angers (3-1). Le point noir de la soirée reste bien sûr la perte probable de Philippe Halley, qui ne ravira pas Mario Richer, qui s’était déjà exprimé sur ce genre de geste à l’encontre de son centre numéro un.

Photo d’illustration : Lucile Lefèvre – Le 6 Amiénois

LYON – AMIENS : 0-4 (0-0, 0-2, 0-2)

Trente-troisième journée de Synerglace Ligue Magnus,

Charlemagne, Lyon,

Arbitrage de MM. Fabre et Gremion assistés de MM. Peurière et Barthe

BUTS : 0-1, Edwards (assisté de Maïa et West), à 26’29 ; 0-2, Trabucco (SN, assisté de Maïa et West), à 36’56; 0-3 à 48’03 Giroux (SN, assisté de Belisle et Anderson); 0-4 à 59’20 West (IN/CV, assisté de Da Costa).

Laisser un commentaire